Nouveau chapitre, elle fait sa vie à Annecy

Mama mia mais il faut que j’exprime ce bonheur, c’est pas possible autrement !
C’est bizarre parce que, c’est pas le genre de bonheur fulgurant qui est aussi intense que court. C’est au contraire une sensation qui s’installe petit à petit, qui certains jours est plus timide que d’autre, mais qui dure. Et elle dure, cette sensation, depuis que j’ai quitté mon bachelor de design de mode en janvier. Ni les périodes de doute, ni les adieux, ni les disputes, ni les déceptions n’auront eu raison de mon bonheur. C’est incroyable. Comme quoi il suffit de se rendre compte d’une seule chose: le bonheur nous vient de l’intérieur. J’ai lu quelque part que notre vie résultait à hauteur de 10% à ce qui nous arrive et 90% à comment nous y réagissons. Et je partage cette opinion.
Dans ce post je voulais simplement partager ma gratitude. Pendant des années, je ne me suis pas sentie chez moi en Haute Savoie. Je ne m’y sentais pas bien et alors je n’aimais pas cette région. Et m’y voilà aujourd’hui, pas parce que j’avais envie d’y habiter mais parce que j’ai choisi un bachelor qui n’existe qu’ici (en fait, il n’y en a que deux dans le monde, soit un à Annecy et un aux USA). Bref, la vie m’y a fait re-déposer mes valises et têtue comme je suis, j’ai un peu résisté à l’idée au début. Mais m’y voilà et je dois dire que je ne suis pas déçue, bien au contraire ! Il me fallait y revenir pour me réconcilier avec ce lieux, et surement avec une période de ma vie. Et c’est chose faite. Je me suis laissée emportée par les montagnes autour, je me suis laissée guidée par les personnes que j’ai rencontré ici, j’ai arrêté de résister et j’ai appris à aimer Annecy et sa région. Dans mon esprit je crois que cette région était liée au divorce de mes parents. Dès que j’ai pu, j’ai d’ailleurs tout fait pour m’en éloigner et seulement maintenant je réalise qu’inconsciemment tout était lié.
En fait, ici c’est magique. Et avec l’automne qui arrive, les montagnes ont un nouveau visage tous les jours, c’est époustouflant. Toutes cette nature à notre portée pour faire de la rando, grimper, camper, faire du paddle, kayak, que sais-je… c’est un privilège. Et cette formation que j’ai la chance de suivre, c’est la cerise sur le gateau. Alors oui, je suis heureuse, et je suis reconnaissante pour toutes les personnes, expériences et circonstances qui m’ont amené jusqu’ici. C’est un incroyable cadeau que je tâche d’apprécier.
Prenez soin de vous, et souriez 🙂 xxx
————
Dear me I can’t keep this feeling of happiness for myself, gotta share it !
It’s weird cause it’s not the kind of happiness that comes big and short. No, it is the kind of sensation that takes place little by little, sometimes it gets shy but it’s strong so it lasts. And mine has been there since January, when I decided to quit my fashion design bachelor. None of the doubts, goodbyes, fights nor deceptions have taken it away from me. It’s magic. See, there’s one thing you need to know and remember: happiness comes from within. I’ve red somewhere that our lives is 10% of what happens to us and 90% of how we react to it. And I could not agree more.
In today’s post I really just wanted to share my gratitude. For years, I’ve never felt home in Haute-Savoie. It never felt right and so I never quite enjoyed it here. And here I am today, not because I changed my mind and wanted to live here but because I chose a bachelor that only exists in two places in the world (Annecy and another one in the USA). Anyways, life took me here once again and I’ve go to say, I wasn’t particularly happy about it in the first place. But guess what ? I’m glad I’m here. I guess I had to come back to make peace with this place but also make peace with the time of my life that I’ve spent living here when I was younger. By being surrounded by the mountains and letting myself guided by the people I met here, I stopped resisting and I finally opened myself to Annecy and its region. This place was in my mind deeply linked to my parents’ divorce and I guess I had to come back here to let it go for good and make peace with this time of my life. Now that it’s done, I feel so much lighter.
Actually, it’s pretty amazing here. And with the fall season, the mountains have a different look everyday, it’s absolutely breath taking. All this wild life around for us to go hiking, climbing, camping, paddling, kayaking and so on.. feels like a privilege. And this course that I’m lucky enough to follow, it’s really just the cherry on the cake (do you actually say that in English ? Haha). So yeah, I am happy and I am grateful for each person, experience and circumstances that led me here today. It’s a beautiful gift that I try to enjoy at its best.
Take care, and please smile 🙂 xxx

Photos: rando à la Tournette depuis Montmin



1 thought on “Nouveau chapitre, elle fait sa vie à Annecy”

  • Thanks for this article. I’d also like to convey that it can always be hard if you find yourself in school and starting out to initiate a long history of credit. There are many college students who are only trying to live and have long or good credit history can often be a difficult thing to have. edbdcbckaggdkdad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *