Pourquoi tu dois absolument voyager

Tu t’es surement déjà mis en tête que tu voulais voyager.

Si les réseaux sociaux sont une source de motivation prédominante dans le domaine, il est selon moi important de partir pour les bonnes raisons. Poser dans les endroits en vue du moment et afficher son statut de personne cool n’est pas exactement ce que j’ai en tête.

J’ai déjà dis précédemment que je n’aimais pas le système scolaire français. Pourtant, j’adore apprendre. Mais pour moi, le système éducatif est complètement à la rue, il ne répond absolument pas aux attentes et besoins des jeunes d’aujourd’hui. Et je pense sincèrement que nous sommes une majorité a avoir soif d’apprendre, mais que nous avons bien du mal à le faire à travers des processus rigides et fermés, qui ne nous parle pas et ne nous motive pas plus.

Pour moi, l’éducation que nous recevons suit le schéma de la consommation de masse. On produit en masse des informations qu’on balance à d’innombrables jeunes têtes fraiches, vierges et pleines d’énergie. On leur apprend que la connaissance se fait passivement (tu resteras gentiment les fesses sur une chaise tout le long de ta scolarité). Alors que, pour moi, les expériences les plus enrichissantes et les plus formatrices m’on été données de vivre lors de mes voyages. L’ouverture d’esprit, l’ouverture sur le monde est un outil précieux qui ne s’apprend que par la pratique. De même, aucun cas théorique ne saurait enseigner à un individu (grand ou petit) à être indépendant.

Alors voilà pour moi les (bonnes) raisons pour lesquelles tu devrais voyager

  • L’ouverture d’esprit: penser en dehors de la case, rencontrer de nouvelles cultures et avec elles de nouvelles pratiques, de nouvelles habitudes, de nouveaux fonctionnements
  • Apprendre à communiquer: arriver à communiquer dans un pays où on ne parle pas ou très peu la langue peut s’avérer un vrai casse-tête ! Mais c’est en se mettant en difficulté qu’on trouve ses propres moyens de résoudre des problèmes. Vous vous surprendrez à observer beaucoup plus le langage des corps, à examiner le regard, à ressentir l’intention de l’autre pour comprendre le message qu’il essaye de vous faire passer
  • L’indépendance, l’autonomie: à 14 ans, je réservais mes billets de train toute seule pour partir en compétitions, je gérais où j’allais manger et comment. Voyager c’est s’éloigner volontairement de tout repère. Lorsqu’on se retrouve dans une situation problématique à l’autre bout de la planète, on ne peut pas appeler ses proches au secours. On apprend à compter sur soi-même, on apprend à résoudre les problèmes seuls, et c’est un incroyable boost de confiance en soi ! On se rend compte qu’on est capable, on puise dans nos ressources, on se découvre des facultés. Et aussi parfois on est obligé de déléguer. Et on apprend à faire confiance, on apprend l’entraide et l’importance des liens d’humain à humain.
  • Rêver. Je suis une grande rêveuse. J’ai toujours quelque chose d’extraordinaire dans la tête, c’est mon moteur. Plus tu te rends dans des endroits incroyables et plus tu te rend compte de tout ce qu’il te reste à découvrir. Le monde est d’une telle diversité que ca ne peut que t’encourager à rêver, car tout est possible.
  • Prendre le grand air. J’adore visiter de nouvelles villes, mais je crois que je préfère les grands espaces. Me trouver dans de grands espaces vierges me laisse le privilège immense de penser en grand, d’avoir de grands objectifs, de grands rêves. Là où la nature a tous ses droits, profites en pour t’inspirer de sa force, de sa beauté, de son originalité, de sa créativité. Aussi, les grands espaces nous fournissent le silence essentiel pour se connecter avec soi-même. C’est l’endroit opportun pour relativiser, questionner, et se poser tout simplement. C’est l’endroit pour presser le bouton pause. Personne ne regarde, personne n’impose de rythme, rien de pollue ton esprit.
  • L’adaptabilité: changer son environnement, développer de nouvelles habitudes, s’intégrer dans un nouvel endroit, sont autant de qualités appréciées pour un emploi, pour un freelance, ou pour tout type d’activité qu’on souhaite entreprendre.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *